Aperçu de la maladie

La dermatite atopique peut apparaître tôt, avec environ 90 % des cas avant l’âge de 5 ans. Et en tant que condition récidivante pour lesquels il n’existe pas de remède, de nombreux cas chez les enfants peuvent continuer jusqu’à l’âge adulte.1

Le prurit est le symptôme caractéristique de la dermatite atopique1

Mécanisme de la maladie

La dermatite atopique est une maladie complexe impliquant des facteurs génétiques, immunitaires et environnementaux, tous considérés comme contribuant à l’inflammation chronique.1

Voyons la peau. En présence de dermatite atopique, le paradigme actuel suggère que la perturbation de la barrière cutanée résulte en une réponse immunitaire principalement dictée par la voie inflammatoire de type 2.1

Les cytokines inflammatoires de type 2 qui augmentent lors de la dermatite atopique incluent L’IL-4, L’IL-5, L’IL-13 et L’IL311

Facteurs aggravants

La fumée de tabac et les polluants sont associés au développement de la maladie. Le temps sec et les douches chaudes qui entraînent la perte d’eau transépidermique (une caractéristique de la dermatite atopique) peuvent aussi aggraver la maladie.1

Diagnostic et prise en charge

Considérant qu’il n’y a pas de tests de diagnostic spécifiques pour la dermatite atopique, les professionnels de la santé doivent compter sur les mesures cliniques pour diagnostiquer et évaluer la gravité de la maladie et les résultats des traitements.2

Deux mesures cliniques recommandées par les Lignes directrices canadiennes sont l’évaluation globale par le chercheur (ÉGC) et la surface corporelle.2

ÉGC :
Analyse l’ensemble de la sévérité de la maladie à un point donné dans le temps sur une échelle de sévérité de 5 ou 6 points, allant de l’absence de lésions à une maladie très sévère2

Surface corporelle :
Une simple mesure du pourcentage de la surface corporelle touchée par la dermatite atopique et qui ne tient pas compte de la gravité de la maladie2

Eczema Area and
Severity Index (EASI)

EASI=Eczema Area and Severity Index

En plus des mesures ci-dessus, les médecins devraient pouvoir faire passer le test EASI.2

Le test EASI est un outil validé qui évalue l’étendue (échelle de 7 points) et la sévérité (quatre signes cliniques; échelle de 4 points) de la maladie, sur quatre régions corporelles définies. Les quatre signes cliniques évalués sont l’érythème, l’induration/l’exorciation la papulation et la lichénification. Les scores obtenus pour chaque région sont ensuite combinés pour un maximum de 72 points.2

Télécharger une simple calculatrice EASI

Les traitements pour la dermatite atopique incluent des émollients, des corticostéroïdes topiques et des inhibiteurs topiques de la calcineurine (ITC).3,4

Considérations

Des émollients hydrophiles sans parfums ou agents de conservation ajoutés sont recommandés3

Un bain quotidien dans l’eau tiède pendant un maximum de 10 minutes est recommandé (la preuve est rare; l’eau peut nuire à la barrière cutanée). Éviter le savon alcalin et s’assurer d’appliquer un émollient par la suite3

Informations sur l’innocuité de Protopic®

Indications et usage clinique :12
Traitement : Protopic®, aux teneurs à 0,03 % et à 0,1 % pour les adultes et à la teneur à 0,03 % réservée aux enfants de 2 à 15 ans, est indiqué en thérapeutique de deuxième intention pour le traitement à court terme et le traitement intermittent à long terme de la dermatite atopique modérée à sévère chez les patients non immunocompromis, où les traitements classiques sont jugés inopportuns à cause des risques possibles, ou encore, chez les patients qui ne répondent pas adéquatement ou sont intolérants aux traitements classiques.

Entretien : Protopic® est également indiqué comme traitement d’entretien pour prévenir les poussées et prolonger les intervalles indemnes de poussées chez les patients souffrant de dermatite atopique, de modérée à sévère, sujets à de fréquentes poussées (c.-à-d., se produisant 5 fois ou plus par année) qui ont obtenu une réponse initiale (c.-à-d. lésions guéries, presque guéries ou légèrement affectées) à raison d’un maximum de 6 semaines de traitement par Protopic® deux fois par jour.

Mises en garde et précautions les plus importantes :
Risque de néoplasie cutanée et de lymphome : L’innocuité à long terme des inhibiteurs topiques de la calcineurine n’a pas été établie. Bien qu’aucun rapport de cause à effet n’ait été établi, on fait état de rares cas de néoplasie cutanée et de lymphome chez des patients traités par les inhibiteurs topiques de la calcineurine, dont Protopic® en onguent à 0,1 % et à 0,03 %. Par conséquent :

● Il convient donc d’éviter l’utilisation continue à long terme de Protopic® en onguent et son application devrait se limiter aux zones atteintes de dermatite atopique
● Protopic® en onguent n’est pas indiqué chez les enfants de moins de 2 ans. Seule la teneur à 0,03 % de Protopic® en onguent est indiquée chez les enfants de 2 à 15 ans

Autres mises en garde et précautions pertinentes :

  • Risque de brûlure cutanée (sensations de brûlure, picotements, endolorissement) ou prurit
  • Risque d’infection
  • Éviter l’utilisation en présence d’anomalies précancéreuses ou cancéreuses de la peau
  • Ne convient pas aux adultes et aux enfants immunodéprimés
  • Interrompre le traitement en l’absence d’amélioration dans un délai de 6 semaines d’application deux fois par jour
  • Risque d’adénopathie
  • Risque d’insuffisance rénale aiguë
  • Risque d’infections par le virus varicelle-zona (varicelle ou zona), d’infections à herpès simplex virus ou d’eczéma herpétiforme
  • Réduire à un minimum ou éviter l’exposition à la lumière solaire naturelle ou artificielle
  • Risque d’absorption systémique accrue chez les patients atteints d’un défaut de la barrière cutanée
  • Non recommandé chez les femmes enceintes et les femmes qui allaitent

Pour de plus amples renseignements :
Veuillez consulter la monographie du produit sur le site https://health-products.canada.ca/dpd-bdpp/switchlocale.do?lang=fr&url=t.search.recherche pour des informations plus importantes concernant les effets indésirables, les interactions médicamenteuses et l’information sur le schéma de traitement non présentées ici. On peut aussi obtenir la monographie du produit en contactant le Service de l’information médicale de LEO Pharma au 1-800-263-4218.

Vous envisagez Protopic® ?

En savoir plus

Références :

  1. Kirchhof MG, Landells I, Lynde CW, et al. Approach to the Assessment and Management of Adult Patients With Atopic Dermatitis : A Consensus Document. Section I : Pathophysiology of Atopic Dermatitis and Implications for Systemic Therapy. J Cutan Med Surg 2018;22(1_suppl) : 6S-9S.
  2. Gooderham MJ, Bissonnette R, Grewal P, et al. Approach to the Assessment and Management of Adult Patients With Atopic Dermatitis : A Consensus Document. Section II : Tools for Assessing the Severity of Atopic Dermatitis. J Cutan Med Surg 2018;22(1_suppl) : 10S-16S.
  3. Dhadwal G, Albrecht L, Gniadecki R, et al. Approach to the Assessment and Management of Adult Patients With Atopic Dermatitis : A Consensus Document. Section IV : Treatment Options for the Management of Atopic Dermatitis. J Cutan Med Surg 2018;22(1_suppl) : 21S-29S.
  4. Hong CH, Gooderham MJ, Albrecht L, et al. Approach to the Assessment and Management of Adult Patients With Atopic Dermatitis : A Consensus Document. Section V : Consensus Statements on the Assessment and Management of Adult Patients With Moderate-to-Severe Atopic Dermatitis. J Cutan Med Surg 2018;22(1_suppl) : 30S-35S.
  5. Hanifin JM, Ling MR, Langley R, Breneman D, Rafal E. Tacrolimus ointment for the treatment of atopic dermatitis in adult patients : part I, efficacy. J Am Acad Dermatol. 2001;44(1 Suppl) : S28-38.

© 2020 LEO Pharma Inc. Tous droits réservés.
® Marque de commerce déposée de LEO Pharma A/S utilisée sous licence et distribuée par LEO Pharma Inc.
www.leo-pharma.ca