Indication :

Traitement :

Protopic®, aux teneurs à 0,03 % et à 0,1 % pour les adultes et à la teneur à 0,03 % réservée aux enfants de 2 à 15 ans, est indiqué en thérapeutique de deuxième intention pour le traitement à court terme et le traitement intermittent à long terme de la dermatite atopique modérée à sévère chez les patients non immunocompromis, où les traitements classiques sont jugés inopportuns à cause des risques possibles, ou encore, chez les patients qui ne répondent pas adéquatement ou sont intolérants aux traitements classiques.

ITC = inhibiteur topique de la calcineurine; DA = dermatite atopique
* Signification clinique comparative inconnue.

Entretien :

Protopic® est également indiqué comme traitement d’entretien pour prévenir les poussées et prolonger les intervalles indemnes de poussées chez les patients souffrant de dermatite atopique, de modérée à sévère, sujets à de fréquentes poussées (c.-à-d., se produisant 5 fois ou plus par année) qui ont obtenu une réponse initiale (c.-à-d. lésions guéries, presque guéries ou légèrement affectées) à raison d’un maximum de 6 semaines de traitement par Protopic® deux fois par jour.

Chez les patients adultes et les enfants atteintsde dermatite atopique modérée à sévère, comment Protopic® se compare-t-il au traitement par l’acétate d’hydrocortisone et le butyrate d’hydrocortisone?

Résultats observés chez les enfants (2 à 16 ans) après 3 semaines de traitement deux fois par jour :1

Diminution
de 2 fois

au score mEASI chez les patients traités par Protopic® à 0,03 % et à 0,1 % (0,1 % n’est pas indiqué pour un usage pédiatrique) p/r à l’acétate d’hydrocortisone à 1 %.

Environ 50 %
plus de patients

dans le groupe Protopic® ont constaté une amélioration modérée de la sévérité et ont complété l’étude, par rapport au groupe hydrocortisone.

Une plus grande
amélioration

de tous les symptômes (sauf la lichénification qui était similaire pour tous les groupes de traitement) a été observée avec Protopic® par rapport aux groupes hydrocortisone.

Résultats observés chez les adultes après 3 semaines de traitement deux fois par jour : 1

Efficacité dans
un délai de 1 semaine

était évidente chez les adultes (et les enfants) traités par Protopic®.

Réduction de
63 à 75 %

au score mEASI moyen au début de l’étude chez les adultes (et les enfants) traités par Protopic®.

Amélioration des symptômes

L’amélioration des symptômes observée chez les patients traités par Protopic® à 0,1 % p/r au butyrate d’hydrocortisone à 0,1 % n’était pas significativement différente.

Comment le critère d’évaluation
principal était-il défini?

Le principal critère d’évaluation des études ci-dessus était la diminution au score combiné de l’indice mEASI (modified Eczema Area and Severity Index), incluant l’évaluation faite par le médecin des signes et des symptômes individuels, de la surface corporelle touchée et de l’évaluation des démangeaisons par les patients.1

Conception de l’étude

Enfants : Une étude multicentrique de 3 semaines, à répartition aléatoire et à double insu, avec comparateurs actifs, a évalué l’effet des teneurs de Protopic® à 0,03 % (n=189) et à 0,1 % (n=186; non indiqué chez les enfants) en comparaison à l’acétate d’hydrocortisone à 1 % (n=185) appliqué deux fois par jour pendant 3 semaines chez de jeunes patients (âgés de 2 à 15 ans) atteints de dermatite atopique modérée à sévère.1

Adultes : Étude multicentrique de 3 semaines, à répartition aléatoire et à double insu, avec comparateurs actifs, pour évaluer l’effet des teneurs de Protopic® à 0,03 % (n=193) et à 0,1 % (n=191) en comparaison au butyrate d’hydrocortisone à 0,1 % (n=186; non disponible au Canada), appliqué deux fois par jour pendant 3 semaines chez des patients adultes atteints de dermatite atopique modérée à sévère.1

Voir les cas d’essais cliniques

Faites glisser pour révéler les cas de patients atteints de dermatite atopique modérée à sévère et traités par Protopic® à 0,1% deux fois par jour pendant 3 semaines. Veuillez noter qu’il s’agit de cas de patients réels et que les résultats individuels peuvent varier.1

Avant/Après (Début de l’étude/Semaine 3)

Patiente âgée de 16 ans
et souffrant de dermatite
atopique sévère

Photo gracieuseté du Dr Bourcier.

16-year-old female patient with severe AD16-year-old female patient with severe AD afer 3 weeks

Patiente âgée de 27 ans
et souffrant de dermatite
atopique modérée

Photo gracieuseté du Dr B. Barankin.

27-year-old female patient with moderate AD27-year-old female patient with moderate AD after 3 weeks

Patient âgé de 47 ans
et souffrant de dermatite
atopique sévère

Photo gracieuseté d’Adrian Azim.

47-year-old male patient with severe AD47-year-old male patient with severe AD after 3 weeks

Protopic® a aidé à contrôler les poussées de dermatite atopique avec un traitement d’entretien deux fois par semaine1

Lors d’études sur le traitement d’entretien de 12 mois avec des enfants (2 à 15 ans) et des patients adultes, le traitement deux fois par semaine avec Protopic® (0,1 % pour les adultes et 0,03 % pour les enfants) a significativement réduit la fréquence des poussées de dermatite atopique.1

Nombre de poussées de dermatite atopique chez les enfants1
  • 1,0 Protopic® à 0,03 % (n=78)*
  • 2,9 témoin sous onguent véhicule (n=75)
  • p<0,001*
Nombre de poussées de dermatite atopique chez les adultes1
  • 1,0 Protopic® à 0,1 % (n=80)*
  • 5,3 témoin sous onguent véhicule (n=73)
  • p<0,001*

Comment les poussées de dermatite atopique ont-elles été définies?
Les poussées étaient définies comme des exacerbations de la maladie nécessitant une intervention thérapeutique notable, définie comme une exacerbation de la maladie correspondant au score compris entre 3 et 5 d’après l’évaluation globale du chercheur (ÉGC), c.-à-d. une atteinte modérée, sévère ou très sévère au premier jour de la poussée et nécessitant un traitement pendant plus de 7 jours.1

Délai prolongé de la première poussée de dermatite atopique avec le traitement d’entretien Protopic®
dans une analyse de critère d’évaluation secondaire :

Nombre de jours avant la première poussée de dermatite atopique chez les enfants1

Days to first AD flare in pediatrics

Nombre de jours avant la première poussée de dermatite atopique chez les adultes1

Days to first AD flare in adults

Conception de l’étude1

Deux études identiques de 3 et de 12 mois, multicentriques, à répartition aléatoire, avec témoins sous onguent véhicule, ont évalué l’efficacité de l’application deux fois par semaine de l’onguent Protopic® comme traitement d’entretien pour l’eczéma modéré à sévère; une étude avec des patients adultes âgés de 16 ans et plus et l’autre avec de jeunes patients âgés de 2 à 15 ans.

Dans les deux études, les patients souffrant d’un épisode évolutif de la maladie ont été admis dans une phase en mode ouvert au cours de laquelle ils ont traité leurs lésions au moyen de l’onguent Protopic® à raison de deux applications quotidiennes sur des périodes d’un maximum de 6 semaines jusqu’à ce que l’amélioration des lésions ait atteint un score prédéfini (ÉGC ≤ 2, c.-à-d., lésions guéries, presque guéries ou légèrement affectées). Les patients qui ne répondaient pas au traitement ont été retirés des études.

Par la suite, les patients ont passé à la phase à double insu dite de « contrôle de la maladie » pendant une période allant jusqu’à 12 mois.

Les patients ont reçu de façon aléatoire soit l’onguent Protopic® (à 0,1 % pour les adultes et à
0,03 % pour les enfants), soit l’onguent véhicule, à raison d’une application par jour, deux fois par semaine, les lundis et les jeudis. S’il se produisait une exacerbation de la maladie, les patients étaient alors traités en mode ouvert, à raison de deux applications par jour avec l’onguent Protopic® pendant un maximum de 6 semaines ou jusqu’à ce que le score d’après l’ÉGC soit revenu à ≤ 2. Les patients qui ne parvenaient pas à obtenir un score de ≤ 2 d’après l’ÉGC étaient alors retirés de l’étude.

Études de Protopic® avec témoin sous onguent véhicule et questionnaires sur la qualité de vie1

En raison de son impact significatif sur la qualité de vie des patients, la dermatite atopique peut :

  • Nuire aux relations sociales, diminuer l’estime de soi, favoriser l’absentéisme au travail et
    scolaire, nuire aux interactions entre les membres de la famille, et entraîner des troubles
    du sommeil et de la détresse émotionnelle

Un questionnaire sur la qualité de vie (QV) a été rempli par les patients ou les parents/tuteurs lors de cinq études déterminantes.

  • Dans ces études, les enfant traités par Protopic® à 0,03 % ou à 0,1 % (Protopic® à 0,1 % n’est pas indiqué pour les enfants) ont obtenu une amélioration statistiquement significative de la qualité de vie p/r aux patients traités par l’onguent véhicule ou ceux traités par l’acétate d’hydrocortisone1.
  • Chez les adultes, une amélioration statistiquement significative de la qualité de vie a été observée chez les patients traités par Protopic® à 0,01 % p/r à ceux traités par Protopic® à 0,03 %1.

Dans une analyse de critère d’évaluation secondaire p/r à l’onguent véhicule
Protopic®  a significativement diminué les démangeaisons chez les enfants1,3*

Des améliorations significatives dans les démangeaisons ont été observées avec Protopic® à 0,03 %à la semaine 12 dans l’analyse du critère d’évaluation secondaire3

Les patients ont appliqué Protopic® deux fois par jour sur 10 à 100 %
de la surface corporelle jusqu’à 12 semaines.

Conception de l’étude3

Protopic® a été évalué pour le traitement des enfants âgés de 2 à 15 ans atteints de dermatite atopique modérée à sévère dans un essai de phase 3 multicentrique, randomisé, à double insu, contrôlé par témoin sous onguent véhicule.

Dans cette étude, les patients ont appliqué deux fois par jour sur 10 % à 100 % de leur surface corporelle soit Protopic® à 0,03 % (n=117), Protopic® à 0,1 % (n=118; non indiqué chez les enfants) ou l’onguent véhicule (n=116), pendant un maximum de 12 semaines.

Le principal critère d’évaluation était l’incidence du succès (amélioration ≥ 90 %) en fonction de l’évaluation globale du chercheur à la réponse clinique. L’évaluation par les patients de la réponse globale ainsi que l’évaluation du prurit ont aussi été effectuées.

Disponible en deux teneurs pour le traitement et le traitement d’entretien de la dermatite atopique modérée à sévère1

Tube image of 0.3% Protopic® LEO Pharma

Protopic® à 0,03 %

pour les patients âgés de 2 ans et plus

Protopic® tube 60g 0.1%

Protopic® à 0,1 %

pour les patients âgés de 16 ans et plus

Disponible en formats de 60 g et de 30 g

Traitement1

  • Une mince couche de Protopic® doit être appliquée topiquement deux fois par jour (matin et
    soir) sur les régions atteintes de la peau, pouvant inclure le visage, le cou et les paupières Protopic®
  • En l’absence d’amélioration après 6 semaines de traitement ou en cas d’exacerbation de la
    maladie, le traitement avec Protopic® devrait être interrompu.

Entretien1

  • Les patients présentant une fréquence élevée de poussées (≥ 5 fois par année) et qui
    répondent jusqu’à un maximum de 6 semaines au traitement aigu par Protopic® à raison
    de deux applications quotidiennes sont de bons candidats au traitement d’entretien deux
    fois par semaine
    par Protopic®.
  • Une mince couche de Protopic® doit être appliquée une fois par jour, deux fois par
    semaine, sur les régions de la peau normalement touchées par la dermatite atopique. Il
    devrait s’écouler un intervalle de 2 ou 3 jours entre les applications (effectuées par exemple
    le lundi et le jeudi).

Reprendre le traitement deux fois par jour si une poussée survient à nouveau 1 

Après 12 mois, l’état du patient devrait être réévalué par le médecin de façon à déterminer s’il convient de prolonger le traitement d’entretien en l’absence de données d’innocuité sur le traitement d’entretien au-delà de cette période de 12 mois. Chez les enfants, une telle réévaluation devrait comporter une interruption du traitement afin d’évaluer la nécessité de poursuivre un tel schéma de traitement ainsi que l’évolution de la maladie.

Profil d’innocuité établi dans les études de
traitement avec Protopic® 1

Dans des études d’innocuité à long terme (jusqu’à 4 ans) en mode ouvert, le profil des événements indésirables de Protopic® était similaire à celui observé dans les études déterminantes de phase 3 1:

  • Dans les études de phase 3 sous onguent véhicule, les effets indésirables les plus fréquemment rapportés (> 40 %) étaient : sensation de brûlure sur la peau (58 % pour Protopic® à 0,1 % et 46 % pour Protopic® à 0,03 % chez les adultes; 43 % pour Protopic® à 0,03 % chez les enfants), et le prurit (46 % pour Protopic® à 0,1 % et 46 % pour Protopic® à 0,03 % chez les adultes; et 41 % pour Protopic® à 0,03 % chez les enfants). Dans les deux cas, la sensation de brûlure cutanée et de prurit avait tendance à être de brève durée, la fréquence diminuant avec le temps et la durée ne subsistant que pendant 4 à 7 jours environ.
  • Les symptômes localisés (comme une sensation de brûlure sur la peau, de piqûre, endolorissement) ou le prurit, sont plus fréquents pendant les premiers jours suivant l’application de Protopic® et disparaissent généralement pendant la guérison des lésions de dermatite atopique.

Effet pharmacodynamique de Protopic® p/r au véhicule et au valérate de bêtaméthasone en onguent sur la synthèse du collagène1*

Lorsque Protopic® a été appliqué pendant 7 jours sur la peau saine de patients atteints de dermatite atopique et de volontaires sains :1

Protopic® n’a pas réduit
la synthèse du collagène
p/r à l’onguent véhicule

Protopic® n’a pas réduit
l’épaisseur de la peau
p/r à l’onguent véhicule

Protopic® n’a pas
entraîné d’atrophie de la peau
p/r à l’onguent véhicule *

Une exposition semblable à l’onguent stéroïde a significativement réduit la synthèse du collagène
et l’épaisseur de la peaus par rapport à Protopic® et à l’onguent véhicule1*

Conception de l’étude

Une étude de pharmacodynamique des effets des teneurs de Protopic® à 0,1 % et à 0,3 % (Protopic® à 0,3 % n’est pas disponible au Canada), d’une préparation véhicule et d’une préparation de valérate de bêtaméthasone en onguent (un corticostéroïde atrophogène connu, non disponible au Canada) sur la synthèse du collagène ont été évalués sur des zones cutanées indemnes de patients atteints de dermatite atopique et chez des volontaires sains, lors d’une application protégée d’un pansement occlusif pendant 7 jours. Remarque : Protopic® n’ayant pas fait l’objet d’une étude sous pansements occlusifs, il n’est donc pas recommandé de recouvrir les applications d’un tel pansement.

* La signification clinique n’a pas été démontrée. Signification clinique comparative inconnue.

Comment Protopic® agit-il?*

Bien que le mode d’action exact de Protopic® pour la dermatite atopique ne soit pas connu, l’ingrédient actif (tacrolimus) a démontré qu’il inhibe l’activation des lymphocytes T. 1

Le tacrolimus inhibe la transcription de gènes codant IL-3, IL-4, IL-5, GM-CSF et le TNFα – des facteurs impliqués dans l’activation à un stade précoce des lymphocytes T et qui pourraient jouer des rôles importants dans la pathogenèse.1

Besoin d’une mise à jour ?

Examiner la physiopathologie ici

* La signification clinique n’a pas été démontrée.

Faites confiance à l’expérience de Protopic®

Trust in the experience of Protopic®

Le premier et le seul ITC pour le traitement
d’entretien de la dermatite atopique 1*

Informations sur l’innocuité de Protopic®

Indications et usage clinique: 12
Traitement : Protopic®, aux teneurs à 0,03 % et à 0,1 % pour les adultes et à la teneur à 0,03 % réservée aux enfants de 2 à 15 ans, est indiqué en thérapeutique de deuxième intention pour le traitement à court terme et le traitement intermittent à long terme de la dermatite atopique modérée à sévère chez les patients non immunocompromis, où les traitements classiques sont jugés inopportuns à cause des risques possibles, ou encore, chez les patients qui ne répondent pas adéquatement ou sont intolérants aux traitements classiques.

Entretien : Protopic® est également indiqué comme traitement d’entretien pour prévenir les poussées et prolonger les intervalles indemnes de poussées chez les patients souffrant de dermatite atopique, de modérée à sévère, sujets à de fréquentes poussées (c.-à-d., se produisant 5 fois ou plus par année) qui ont obtenu une réponse initiale (c.-à-d. lésions guéries, presque guéries ou légèrement affectées) à raison d’un maximum de 6 semaines de traitement par Protopic® deux fois par jour.

Mises en garde et précautions les plus importantes :
Risque de néoplasie cutanée et de lymphome : L’innocuité à long terme des inhibiteurs topiques de la calcineurine n’a pas été établie. Bien qu’aucun rapport de cause à effet n’ait été établi, on fait état de rares cas de néoplasie cutanée et de lymphome chez des patients traités par les inhibiteurs topiques de la calcineurine, dont Protopic® en onguent à 0,1 % et à 0,03 %. Par conséquent :

● Il convient donc d’éviter l’utilisation continue à long terme de Protopic® en onguent et son application devrait se limiter aux zones atteintes de dermatite atopique
● Protopic® en onguent n’est pas indiqué chez les enfants de moins de 2 ans. Seule la teneur à 0,03 % de Protopic® en onguent est indiquée chez les enfants de 2 à 15 ans

Autres mises en garde et précautions pertinentes :

  • Risque de brûlure cutanée (sensations de brûlure, picotements, endolorissement) ou prurit
  • Risque d’infection
  • Éviter l’utilisation en présence d’anomalies précancéreuses ou cancéreuses de la peau
  • Ne convient pas aux adultes et aux enfants immunodéprimés
  • Interrompre le traitement en l’absence d’amélioration dans un délai de 6 semaines d’application deux fois par jour
  • Risque d’adénopathie
  • Risque d’insuffisance rénale aiguë
  • Risque d’infections par le virus varicelle-zona (varicelle ou zona), d’infections à herpès simplex virus ou d’eczéma herpétiforme
  • Réduire à un minimum ou éviter l’exposition à la lumière solaire naturelle ou artificielle
  • Risque d’absorption systémique accrue chez les patients atteints d’un défaut de la barrière cutanée
  • Non recommandé chez les femmes enceintes et les femmes qui allaitent

Pour de plus amples renseignements :
Veuillez consulter la monographie du produit sur le site https://health-products.canada.ca/dpd-bdpp/switchlocale.do?lang=fr&url=t.search.recherche pour des informations plus importantes concernant les effets indésirables, les interactions médicamenteuses et l’information sur le schéma de traitement non présentées ici. On peut aussi obtenir la monographie du produit en contactant le Service de l’information médicale de LEO Pharma au 1-800-263-4218.

Protopic® est-il remboursé?

Voir remboursement local

© 2020 LEO Pharma Inc. Tous droits réservés.
® Marque de commerce déposée de LEO Pharma A/S utilisée sous licence et distribuée par LEO Pharma Inc.
www.leo-pharma.ca

Références :
1. Monographie de Protopic®. LEO Pharma Inc. le 21 juin 2016.
2. Santé Canada. Avis de conformité de Protopic®. 2001. Disponible sur le site : https://health-products.canada.ca/noc-ac/switchlocale.do?lang=fr&url=t.search.recherche. Consulté le 14 août 2019.
3. Paller A, Eichenfield LF, Leung DY, Stewart D, Appell M. A 12-week study of tacrolimus ointment for the treatment of atopic dermatitis in pediatric patients. J Am Acad Dermatol  2001;44(1 Suppl):S47-57.